[ FanFic ] D'une soirée magnifique a une enquêtte (concours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ FanFic ] D'une soirée magnifique a une enquêtte (concours)

Message par Ninie le Ven 14 Déc - 23:52

Aujourd’hui est un jour pas comme les autres. Nan pas comme les autres, je dirai même exceptionnel.
Je vais vous expliquer pourquoi … patience … mais vous aller pas me croire !
Donc je disais aujourd’hui nous somme exactement le premier septembre 2007.
C’est une date que je dirai extrêmement importante vous avez peut-être deviné pourquoi ?
Pour qui non et bien c’est l’anniversaire des 18 ans de nos très cher jumeaux Kaulitz (du groupe tokio hotel)
Oui vous allez me dire que pour vous aussi il ai exceptionnel, mais il y a une légère différence que j’ai oublie de préciser (et croyez moi elle change tout)
Je ne vais pas rester toute seule chez moi à écouter leur album qui avait préalablement été dédicacé, ni à rester la à regarde les photos prises avec eux…
Mieux que ça … vous ne trouvez toujours pas ?
Okay j’arête de tourner autour du pot ! Et bien je vais être présente à leur fête privée qui a lieu ce soir même à Hambourg.
Vous vous demandez comment est-ce possible, comment j’ai fait ?
Et bien tout simplement (excuser moi du peu) j’ai remporter le concours qui a été lancé sur Internet depuis plus d’un mois !
Non seulement d’y aller je peu choisir une personne qui va m’accompagner (j’ai choisi ma meilleure amie Maëva) en plus de ça j’ai le vol (en première classes, oui vu que c’est en jet privé) et l’hotel tout payer (le même hotel que les TH)
Je suis super heureuse ! Je ne sait pas si vous vous rendez compte (oh que si je pense).
Je suis tellement pressé à l’idée de les revoir mais cette fois ci pas en tant que pur fan mais en tant que invitée (waw ça fais tout bizarre de me dire ça) que j’ai même oublié de me présenter
Donc … je m’appelle Brooke j’ai 18 ans passé et je suis française, mon niveau d’étude ? Je suis en BP d’esthétique et cosmétique.
Assez parler il ai temps pour moi de me préparer.
Alors opération douche maquillage et habillage (ça ce di ? je ne sait pas bref ! …)
Je vais vous épargner les détails !

( o_O )


Me voila toute prête toute belle ( non je dec’)
Mon sac est prêt, mon portable mes clefs euhhh… de quoi dormir, maquillage, affaire de rechange … tout m’a l’air bon !
(Le stress commence à monter)
Je prends donc ma voiture et je vais chercher ma best chez ses parents, embarquement immédiat pour Roissy Charles de gaule, pour notre avion perso qui je pense nous attends déjà.
Même pas le temps de réaliser, ni le temps de repérer les lieux que nous voilà dans l’avion qui décolle. C’est parti maintenant plus le temps de souffler, je ne peu plus faire demi tour.
Ce soir tout doit être parfait !
Le temps d’un petit roupillon et nous voila arrivée a Hambourg accueillis par Laurent (ah ce cher Laurent qui ne pouvait pas dire l’adresse de leur hotel)
Aussi tôt accueillie on monte dans une magnifique limousine noire avec le logo de tokio hotel direction leur hotel ! (Je suis en total stress en en même temps si heureuse, j’en ai même le ventre noué !)
Arrivée à leur hotel nous sommes accueillies par Andréas le meilleur ami des jumeaux Kaulitz. (Très charmant celui la, mais pas autant que Tom, oui Tom c’est lui mon coup de cœur, tandis que ma meilleure amie c’est Gustav)
La visite guidée des lieu commence, notre chambre (M – A – N – I – F – I – Q – U – E)
Un grand lit a baldaquin deux places avec une liaison directe a une douche ainsi qu’une baignoire a bulle (immense) une coiffeuse entourée de lumière (on ce croirait dans un rêve je cligne des yeux pour voir si tout ai bien réel, il faut croire que oui !)
Et le meilleur de tout des robes haute couture au choix dans un dressing qui fait la taille de ma chambre ( O_o ) accessoires et chaussures également au choix (C’est le cas de le dire car il y en a du choix)
Trois heure pour ce préparer incroyable et ce n’ai pas encore fini je ne sait toujours pas quoi mettre avec ma robe marron et dorée dos nu, rolala qu’elle galère j’appelle a la rescousse Maëva qui me conseille tout simplement des escarpins ouvert dorés (oui je n’ai pas le droit au fautes de goût étant donné l’importance de cette soirée !)
Enfin prête je regarde l’heure sur mon portable, AAAAA 7 heure mince le RDV au resto !
Vite !


Enfin prête je regarde l’heure sur mon portable, AAAAA 7 heure mince le RDV au resto !
Vite !
« - Moi : Maëvaaaaaaaaaaaaaaaa grouille toi on ai au retard !
- Maëva : comment ça ? Je ne suis pas encore prête moi ! »

Je l’arrache de derrière la glace je lui balance ces chaussures et je la traîne jusqu’au escaliers sur le quel le tapis rouge nous reçois mais la pas le temps de faire la super démarche. On dévale ces fameux escaliers pour ensuite rejoindre notre limousine qui nous attendait depuis plus d’une demie heure.
Le temps qui auparavant passai lentement et qui état monotone avait décider ce soir de me trahir.
Le super restaurant était désormais en face de nous et tout le monde était assis, (Quand je pense qu’il y a que deux couyonnes qui sont au retard, c’est bien évidemment nous ! minceeee)
Bon ce n’est pas le moment de paniquer gardons notre sang froid

« - Moi : Prête ma puce ? (Je lui dis doucement)
- Maëva : euh oui et puis de toute manière il faut bien !
- Moi : Aller la c’est le moment de faire une bonne entrée … j’ai peurrrrr !!
SVP, SVP il ne faut surtout pas que je me casse la g*ule !
C’est PARTI ! »

Toutes les deux ensemble nous poussons les portes un silence s’installe dans la salle !
Nous regardons tout le monde … et bien sur tout le monde nous regarde je cherche nos stars mais impossible de les trouver mon cœur bat a cent a l’heure je me suis jamais sentie aussi mal de ma vie. Qu’est ce que je fais ? Qu’est ce qu’On fait ?
Improvisation totale, la vedette nous a été retirée en une demie seconde par Bill qui prend désormais le micro ! (Tous les regards ce jette sur lui et une foule d’applaudissement retentit)
C’était lui oui bien lui Bill oui Bill Kaulitz il était magnifique mais Tom ou est mon très cher tom (sans oublier Gustav et Georg) J’ai a peine eu le temps de finir ma phrases que bill déclara en anglais

J’ai a peine eu le temps de finir ma phrases que bill déclara en anglais :

« - Bill : Bonsoir tout le monde, merci d’être tous ici de soir pour notre fête d’anniversaire a Tom et moi, ce soir tout ai permis, surtout amusez vous bien !
Pour commencer la soirée on va interpréter Stich ins Glück » (
AA ma préféré comme par hasard)
Maëva et moi allons sinstaler sur une chaise a la table des TH (les places avait des noms donc réservés au personnes)
Vous y croyez vous ? Moi Moi tout petit moi la ce soir a cette soirée a la table de mes star ? Waw je crois rêver !
(La chanson se termine)
Tout le monde se lève cri et applaudi leur superbe talent (J’en ai les lames au yeux tellement c’était beau)
Bill, tom, Gustav et Georg nous rejoignent à notre table
(Je suis totalement bouche bée)

« - Bill : (En français) Bonsoir ! Malheureusement je ne parle pas très bien français mais j’essayerai de m’améliorer pour la prochaine fois ! (Encore et encore cette phrase mais cette super phrase qu’il déclara avec un regard plein d’étincelles et un sourire aussi éblouissant que leur prestation sur scène)
- Moi : (bafouillant en anglais, j’ai un super Anglais car en esthétique je reçois de la clientèle de toutes les nationalité, MERCI les cours MERCI. C’est dans ces coup de temps la que on ce rends compte que c’est important les cours et que j’ai bien fait d’écouter plutôt que me faire les ongles ^^) Bonsoir nous sommes les deux françaises qui on gagné le concours ! Je vais vous avouer que je suis heureuse d’être ici (Maëva me regarde comme en extase car elle est plutôt nulle en langue)
Un sourire plutôt trop mignon s’installa sur les lèvres de nos stars.
- Wilfried ( un serveur) : Le dîner est servi
Une magnifique assiette de crudité avec de la charcuterie (et mon régime alors ?) venais de ce poser sous mon nez. Pour moi il était impossible de manger je ne pourrai pas avaler premièrement car je n’avais ABSOLUMENT pas faim et en plus de cela j’avais trop peur de mal manger (comme une grosse goinfre ! comme normal quoi ! c’est pas très élégant)
Puis je regardait autour de moi je voyais beaucoup de monde plus de 150 personne tous des allemand, mon regard c’est pauser sur un appareil photo d’un paparazzi qui nous mitraillai ! Je vous avoue que ça fais vraiment bizarre de ce sentir bien c'est-à-dire que les gens s’intéresse a vous ! Mon regard croisa celui de Tom j’était envoûté et gênée a la fois, lui mangeai paisiblement. Je me sentais un peu conne la !
J’ai sursauté de peur quand Laurent pausa sa main sur mon épaule en me soufflant quelques mots à l’oreille...
avatar
Ninie
New'z Studieuz

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : Dans le forum Zimmer Rock
Date d'inscription : 04/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ FanFic ] D'une soirée magnifique a une enquêtte (concours)

Message par Ninie le Ven 14 Déc - 23:53

J’ai sursauté de peur quand Laurent pausa sa main sur mon épaule en me soufflant quelques mots à l’oreille

« - Laurent : Bâ alors tu a perdu ta langue ? Tu fais moins ta maligne la ( O_o)
- Moi : oui … merci de m’enfoncer encore plus !
- Laurent : Bon pour te remettre sur pied la tradition allemande ( enfin la tradition de ce soir surtout) veut que toi et ton amie invitiez une personne a danser pour ouvrir le Bal. »

LE BAL j’ai bien entendu, le bal moi moi ouvrir le bal, donc danser, oui mais avec qui ? Qu est-ce que je suis bête la question ne ce pose pas je vais inviter Tom. Je fais donc passer le message a Maëva qui avais lui avait sûrement plu vu que son regard était ravivé.
Je n’ai pas eu a lui dire deux fois vu qu’elle était déjà debout (les lumières ce posèrent sur elle), elle fait le tour de la table (je la suis bien sur du regard en admiration a mon tour pour sou courage) se dirigeant vers Gustav lui tendis la main Gustav n’hésita pas une seule seconde se leva a son tour. Le slow pouvait commencer.
Je pris mon courage a deux mains (C’était le moment) je me dirigeai a mon tour vers Tom lui tendis la main (Ca fais bizarre normalement c’est les gars qui font ça !)
Il accepte (OUF soulagement il ne m’a pas recalée)
Je tente donc de mettre mes mains autour de son coup parce que croyez moi il ai grand (Heureusement que j’ai 7 cm de talon pour tricher de mon mettre 65, donc je mesure 1m72 pas mal)
Je me sentais bien, si bien. Tom sentait super bon, mon regard croisa celui de ma best qui me fit un clin d’œil. J’en ai profiter pour regarder ce que devenaient Bill et Georg, et bien il n’était plus à leur place il dansai eux aussi avec deus jolies filles (Quand je pense qu’il y en a qui tuerai pour vivre ce que je vis la) !
J’avais tout simplement envi que le temps s’arête ! Enfin non car la suite sera je l’espère encore plus appétissante. Je sentais que j’avais une douleur au pied Ah ces fichus talons, cette douleur s’en alla quand je senti les mains de Tom descendre dans le bas de mon dos, aussitôt je me suis mise a le regarder les yeux dans les yeux il avais un regard coquin mais tellement a coquer je me demande qu’ est-ce qui me retenais de l’embrasser, et bien tout simplement ce fichu paparazzi qui avait l’air de bien m’apprécier (mais moi c’était pas le cas)
Pour éviter de me concentrer sur la main de Tom je regardai le monde, la piste de danse se remplissait très vite. Je pouvais remarquer que dans les personnes assises il y avaient les parents de nos star, également Anne Katrin (qu’est ce qu’elle faisait la !) Andréas était aussi avec nous, je pouvais remarquer la présence de plusieurs filles et mecs avec bien évidemment des adultes.
Le slow interminable de pluie de bonheur venais de ce finir. Tout le monde s’écartai pour aller s’assoire, le plat nous attendais .Et moi j’attendais avec impatience l’occasion de leur poser quelques questions sur leur musique !
Bill était habillé avec un jean brut avec une ceinture blanche et rouge qui s’accordai très bien avec son t-shirt rouge (une tête de mort avec comme arrière plan une feuille de cana (pas malin mais il été très sex) Tandis que Tom lui adepte du style laaaarge portai bien évidemment un baggy et comme t-shirt le même que celui de l’album scream. De toute manière Tom est tout simplement magnifique. Mon œil trébucha sur une grosse bague noire que portai Bill a l’index de la main droite, il avais aussi (comme a ses fameuses habitudes) une chaîne en argent sans oublier sa french inversée (noir et bord libre blanc) sur ces ongles impeccables (telle une fille ! ah je t’assure la tu te sen nulle avec ta french toute simple).
Apres ce long moment d’observations il était temps pour moi de briser ce « blanc »
(J’ai poser des questions il m’on répondus captiver et intéressé de ce que je leur demandai, tout le monde parlai et souriais, j’avais l’impression qu’on ce connaissais tous depuis super longtemps c’était magique)
Ce moment fut interrompu par une personne très étrange grande avec un chapeau costar cravate (il ne m’inspirai pas confiance) qui se mi a parler avec les TH.


Ce moment fut interrompu par une personne très étrange grande avec un chapeau costar cravate (il ne m’inspirai pas confiance) qui se mi a parler avec les TH. ..



Visiblement le talent les appelai tous les quatre. Pendant qu’ils allai voir du monde pour accueillir et remercier, moi et ma best en profitons pour aller faire un tour au toilettes et aussi (curieuses comme on ai) repérer un peu les lieu !
Un grand couloir dans le quel était indiqué les toilettes, on passe devant la cuisine qui était a gauche avant de voir a droite une sale étrange assez spacieuse et sombre. Plusieurs tables s’y trouvaient ainsi que des affaires posés en vrac. On ne s’ai pas attarder sur le sujet une envie pressante nous rappelai a l’ordre (TOILETTE pas autre chose, les toilettes mais ou c’est ?) deux autres portes a passés pour atteindre ces fameux toilettes pour femmes. Ils étaient très propres blanc et lumineux, j’ai a peine eu le temps de me rhabiller que la guitare de bill commençai a joué la mélodie de ubers ende der welt. Je pris mes jambes a mon coup pour ne pas louper un moment pareil, j’en avais même oublier ma meilleure amie : DEMI tour …

« moi : GROUILLE la grosse ( je l’appelle toujours comme ça bien qu’elle ai un corps de mannequin) il y a nos namoureux qui jouent.
Maëva : Merci je suis pas aussi comme que toi j’ai E N T E N D U, laisse moi finir sinon je vais me piser dessus !
Moi : okay alors prends ton temps, enfin … pas trop … DEPECHHHHH
Maëva : laisse moi, je te rejoint j’ai un petit problème, un problème mensuel ! Je pense pas que tu ai besoin de plus détails pour comprendre !
Moi : oui … les tulipes sont fleuris, bon je te laisse j’entends la guitare de tom qui m’appelle ( xD) »

J’effectuai le même chemin qu’a l’allée mais cette fois si dans le sens inverse, j’aime pas ce couloir il me donne la chair de poule !
Enfin de retour dans la sale le deuxième refrain éclata tout le monde dansai l’ambiance était super car il y avais pas d’enti TH, ni de groupies en chaleur (croyez moi ça changeai de Paris !)
J’était scotchée sur la scène qui se situai a vingt bon mètres de moi, je ne voulais pas avancer car j’attendais ma best (en parlant d’elle qu’est ce qu’elle fait )?J’aime pa la solitude surtout quand ce fichu paparazzi se crois discret a prendre des photos de vous alors qu’en fait il é a deux mettres caché derrière une plante ( O_o) (Reste calmeeee, zen c’est pas grave c’est une bonne soirée ne t’en prends pas a un vulgaire paparazzi qui ne sait pas quoi faire de sa vie)
Mon regard fut attiré par Trina (Anne katrin) qui m’observais d’un regard observateur ( non sans dec’ ?) plutôt de jalousie que d’admiration ! Je suis allée rejoindre Andréas pour ne pas me sentier seule. Il m’accueillie avec un grand sourire maintenant je pouvais me laisser bercer par cette musique si mystérieuse si proche mais a la fois si loin.
Un tonnerre d’applaudissement m’enlevai de mes pensés, je me mi moi aussi a applaudir, subitement je voie Tom s‘approcher de moi....

« -Tom : Alors ca t’a plue ?
-moi : qu’elle question ! bien sur que oui mais je t’avoue que je préférai en version acoustique en live devant Maëva et moi rien qu’elle et moi ! Ça serai le bonheur
-.Tom : ouais ça serai possible seulement elle si ai la. Ou ai t’elle ?
- moi : au toilette, mais depuis le début de votre chanson qu’elle y ait (Bill, Gustav et Georg s’incruste dans la conversation)
- Tom : A il ce passe quoi ? Elle ai tellement allergique a nous qu’elle ai partie vomir ?
- Bill : Quel humour gars … je suis MDR mais nan elle ne pourrai jamais résister a ma voix ..
- Gustav et Georg (en cœur) : Ta geuleeee !
-moi : okay … bon est-ce que quelqu’un voudrai aller la cherché ?
(BLANC, Gustav avait l’air intéressé mais il ne ce manifestai pas même si il en brûlai d’envie tout ce lisais dans son regard)
moi : Bill aller vas y vu que tu ai si irrésistible !
Bill : ouais mais alors Tom m’accompagne
Tom : a je savais bien que tu pouvais pas vivre sans moi, avoue tu flippe a cause du noir ? !
(Moi, Gustav et Georg o_O)
Bill : non absolument pas ne me confond pas pour toi, je veux juste que tu vienne vu que je sait sinon qu’elle va me violer, je suis tellement irrésistible …
( moi, Gustav et Georg x_O … ^^)
Moi : Andréas et moi on va aller la chercher ... n’est-ce pas ?( je me retourne …)
Il n’y avait personne …
Un silence glacial s’empara de nous tous.
Moi : bon ba euh … vous l’avez vus ?
Eux tous : Nan
Moi : Oui bon je vais pas m’affoler il a du être plus rapide que nous, il ai déjà aller la cherché … sûrement ! Allez on y vas nous aussi !

Nous voila parti dans le couloir qui me donnai la chair de poule, de la lumière éclairait la pièce en face des toilettes, nous nous y dirigeons … Le bruits de mes talons résonnaient pour aller ce perdre au font du couloir encore inconnue a mes yeux.
Je pousse la porte … soudain je vois Trina a califourchon sur Wilfried le serveur je ne vous cacherai pas qu’elle était en sou vêtements. Leur regards foidroiyeurs me fi telement peur que j’était bien évidemment gênée je referma directement la porte que je claque me retourne d’un bond pou regarder Tom, lui était dans un état normal ( je pouvais apercevoir qu’il avais rougis de ma réaction)
Il était super chou, ce moment d’admiration ce finit subitement par une main glacée qui ce posa sur mon épaule,( j’était pétrifiée, je dirai même morte de peur,le temps s’arrêtait ça y ais mon heure était venue je me retourne doucement calmement …)
C’était Maëva !

« moi : tu m’a fais peur !
Maëva : non sans blague j’avais pas remarqué
( je lui donne une tape dans le ventre)
moi : dis Andréas ne serai pas avec toi pas hasard ?
Maëva : Nan pas du tout je suis allée cherché un … tu vois de quoi je parle dans la voiture sinon j’allais arroser la piste de danse de sang. »

Elle eu a peine le temps de finir sa phrase que en un éclair nos regards ce dirigèrent vers la salle mystérieuse qui était maintenant fermée. Des bruits étranges y sortaient on erra di que quelqu’un se faisait vomir. Bizarement, on ce regardait tous ce posant la même question (ON RENTRE ?)
Les bruits mystiques ce sont fait dépassés par la musique que balança le DJ il remixai monsoon en version instrumental (un vrai délisse)
A toute vitesse Maëva, Tom, Bill, Gustav, Georg et moi allons rejoindre la salle pleine de monde qui parlait entre eux.
L’ambiance était super, la salle était immense les tables rondes donnaient une impression de salles américaines. La décoration était parfaite, le l’éclairage mettais en valeur.

Soudain une coupure de courant interrompu la musique en un éclair le jour devient nuit, le noir était total et le silence était au rendez vous...
avatar
Ninie
New'z Studieuz

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : Dans le forum Zimmer Rock
Date d'inscription : 04/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ FanFic ] D'une soirée magnifique a une enquêtte (concours)

Message par Ninie le Ven 14 Déc - 23:54

Puis Soudain une coupure de courant interrompu la musique en un éclair le jour devient tout d’un coup tout le monde se mi a hurler et a courir dans tous les sens…
Ce brouhaha horrible a été mi fin par le retour de cette fichu lumière.
L’atmosphère ce re détendit, mais on pouvait lire l’affolement de la foule, des questions sans réponses à ce moment inattendu.
Le DJ reprit donc son morceau (comme si il ne c’était rien passé, histoire de rassurer les gens) qui avait a peine commencé.
La foule tendue se remit petit à petit à danser.
Je me dirige vers Maëva :
« Moi : tu trouve pas que c’est étrange quand même ?
Maëva : De quoi ?
Moi : ba euh … tout ça d’abord Trina et Wilfried, en suite les bruits de vomissement estompé par la musique du DJ et pour finir le courant qui sotte !
Maëva : tu ai parano ma pauvre va picoler après tout ira mieux, il faut te lâcher dans la vie décoince toi arête de faire la sainte ni touche intelligente ! Aller va te reposer je vais voire Gustav car moi au moins je profite de ma jeunesse ! »


Aie ça faisait mal, tout ce flot de parole la ! Ces mots résonnaient dans ma tête et pesait lourd sur mes épaules.
Je me dirigeai vers la table prendre un verre de champagne que je bu cul sec, après tout comme m’avait si bien di Maëva il fallait se lâcher dans la vie.
Quel horreur, beurk j’avais envi de tout recraché tellement c’était immonde et dire que les Th et Maëva en on but au moins plus de trois verre, ils on vraiment des goûts de chiottes !
Un énorme cri retentit de dehors, il était si puissant si effrayant que tout le monde fût pétrifié !
Je n’allai pas rester la à attendre que les autres bouges j’aie couru jusqu'à la porte en faisant un bruit énorme avec mes talons, tout le monde me suivait, on ce dirigeai vers une ombre noir allongée au sol.
Je stoppe nette, c’était un corps par terre, un corps humain, qui je ne sait pas ? Vivant ou mort non plus !
Je ne bougeai plus je ne savait plus quoi faire, le monde me rejoigna, des cri de peur retentissent, le froid s’emparai de nous. La peur nous rongeai le ventre, un silence de mort mettait mal a l’aise
« Moi : Allumer les lumières extérieures SVP
(Aucune réaction)
Moi :QU’EST-CE QUE VOUS ATTENDEZ ?
Gustav c’était levé exécutai ce que je lui avait demandé, Georg s’approcha de moi pour voir de plus près …
En un flash la lumière brillai, il s’agiassai bien d’un corps c’était

C’était …


ANDREAS
Gerog : Bill, Tom et Gustav venez m’aider on va le ramener a l’intérieur
Gustav arriva …
Georg : Euh ou sont Bill et tom ?
(BLANC … total)
Gustav : BILLLLLLLLLLLLLl TOMMMMMMMMMMMMmmm
( Blanc)
moi : Ou êtes vous ?
(blanc)
… angoisse totale …
William : ils doivent être a l’intérieur, je les ai vu vers les toilettes tout a l’heure
Il portai désormais le corps a deux en ce dirigeant vers la salle du restaurant
La foule encore une fois suivait le rythme !
Une fois tous a l’intérieur l’homme au chapeaux noir arrive en courant et s’exclame subitement (son souffle était accéléré, on sentais une par de peur dans son regard)
Les jumeaux … les jumeaux (récupère sa respiration) on DISPARUS
Moi : Quoi, comment ca ?
L’homme au chapeau noir: j’ai trouvé un papier, tenez (il me le donne)
Je le lis à haute voix :
Dommage très chères personnes, dommage…
Ce soir la vedette ne sera pas les jumeaux pour une fois.
Cela vous fait peur ? Et bien vous faîtes bien !
Vous ne les reverrez plus jamais !
Votre pire cauchemar vient de commencer
Mais ce que vous ne vous doutez pas c’est que le coupable est ici dans la sale à ce moment même !
Une prise de panique envahissait tous les invités, les gens étaient agités tels des fournies dans une fourmilière.
C’était horrible, comment une soirée aussi belle et bien commencée venait a ce transformer en cauchemar ?
Je ne pouvais pas rester la a ne rien faire, rester la à attendre qu’il réapparaissent comme par magie. J’allais enquêter avant que ça ne soit trop tard pour Bill et Tom. (nan surtout pas ça je ne le supporterai pas). Le plus sage serai quand même d’appeler la police …
J’ai donc pris mon courage a deux mains … j’allais affronter la foule.
Moi : STOPPPPPPPPPPPPPPPPP, que personne ne bouge ! Pas de panique, écoutez moi maintenant …

Je … pense que … je pense qu’on ferai mieux d’appeler la police, avant qu’il ne soit trop tard !
Le paparazzi : Nan jeune fille je ne te le conseille pas !
Moi : pourquoi ? o_O
Le paparazzi : La police appellera des renforts et tout ça va se savoir c'est-à-dire journaux, informations … avec ça l’enquête n’avancera pas bien au contraire si le coupable est ici il faut le coincer maintenant !
Moi : bon tu a raison, désormais personne ne sort de cette salle de restaurant, l’enquête peut donc commencer !
Si vous n’y voyez pas d’inconvenants j’aimerai bien la menée.
Tout d’abord j’ai une question à vous pauser ; Qui est médecin ?
Un homme dans la foule : Moi !
Moi : très bien occupez vous de Andréas, moi je vais aller chercher des indices
J’avais l’impression de me croire dans le cluédo, faire son enquête avec les suspects les sales et l’arme du crime… penser a ce mot me mi une boulle dans la gorge arme du crime … nan cette fois ci il n’en eura pas car sinon cela voulais dire que Bill et tom étaient Mo … mor … mort… , j’avais les larmes aux yeux j’avais d’appeler ma maman de rentrer cher moi me retrouvée toute seule dans mon lit et me dire que ce n’était qu’un cauchemar cette soirée ( enfin la fin de cette soirée)
Je ne sait pas si je me sen capable d’assumer toute seule une enquête sachant que peut-être a cette heure la Tom es entrain de souffrir ou peut-être même pire encore …
Je me sen perdue et isolée de ce monde avec toutes ces personnes qui maintenant comptent sur moi, la pression est désormais trop forte, je pense que je aurai pas due, pas due me croire capable.
Après tout je ne suis qu’une petite esthéticienne, je préfère encore poser du vernis a Bill que mener cet enquête en tant que leader.
Impossible de contrôler mes larmes, mon chagrin pris le dessus, c’était partit me voila devant 150 personne entrain de fondre en larme.
« Moi : (essayant de relever la tête) Je revient je ne me sen pas très bien …
Je tourne le dos a tout le monde et me dirige vers cette fameuse salle mystérieuse celle ou on a entendu les bruit de vomissement tout a l’heure histoire de me retrouver toute seule et de reprendre des forces
Maëva : attends Brooke revient ! On a besoin de toi ...!


Je n’avais pas le courage d’affronter toute ces personnes encore moins Maëva qui m’a blesser tout à l’heure avec ces mots si fatals.
Apres tout si je n’avais pas boudé toute seule dans mon coin que j’étais restée avec Tom on n’en serai pas la a cette heure !
Sans me retourner je me dirigeai vers cette fameuse pièce.
Je savais bien évidemment que tout le monde me regardai et que tout le monde m’en voudrais, mais j’avais besoin de me reposer et de prendre du recul.
Arrivée dans cette sale étrange je pousse pas mal de mentaux et m’assoie sur une table, un bruits aigu attira mon attention, quelque chose étai tombé par terre… Avec le peu de lumière que permettait la porte je ne pouvais pas voir de quoi il s’agissait. Je me met donc a quatre patte et cherche a l’aveuglette au sol ce qui a bien pu tomber.
Soudain je sent une chose je l’attrape puis je me lève me dirige vers le couloir interminable histoire de voire plus clair.
J’ai mi quelques seconde avant de réaliser ce que c’était. Et bien c’était la bague de Bill
Qu’il portai ce soir a l’index de sa main gauche. Que faite elle ici ? Pourquoi l’aurai ‘il retirer ?
Des dizaines de questions sont subitement venues me bombarder.

Et si c’était un signe, si je devais mener cette enquête en tant que leader comme j’avais prévue ?
D’un pas décidé, je me dirigeai vers la salle du restaurent (j’essuyais les quelques larmes au passage)
Je monte sur la scène prends désormais le micro et déclare fièrement a haute voix ma découverte. Je leur explique ce que cela peut permettre comme suggestions.
J’appelle Maëva qui ne tarde pas a arriver je lui demande de relever tous les prénom et nom des personnes présentes ici ce soir.

J’appris par Laurent que la salle était sous surveillance vidéo (je dois vous avouer que cette nouvelle m’enchantai). Il me le répéta en insistant sur LA SALLE, il me précisa uniquement la salle.

Ok, ça allai un peu m’aider ! Par quoi j’allai commencer ? Relever les nom : Maëva s’en charge, Andréas : c’est le docteur.
J’appelle Georg et Gustav d’une voix qui sous entendais PRESSEZ VOUS (oui je n’était plus aimable, car j’allais perdre mon sang froid si cela continuai !

« moi : Alors, pour m’aider vous allez regarder la vidéo enregistrer ce soir, a partir du moment ou quelqu’un ai dans la salle !
eux : okay (il répondait d’un œil attentif)
- moi : essayer de rien louper, le moindre indice, la moindre chose susceptible d’être louche…
N’oubliez pas que la personne qui a enlever Bill et Tom était dans la salle ce soir même.

Ils exécutaient leur tâche demandée comme de bons élevés !
Mais si la personne qui les a enlever ce soir était LA dans la salle ce soir même, cela ve ire que c’était un « proche » des jumeaux.

… … Un proche … …
Ce mot résonna dans ma tête, comment un proche pouvait faire ça ? En plus a Bill et Tom ? ! C’était la question mystère … !


Mon moment de réflexion fut interrompu par Maëva qui courrai en criant « BROOKEEEEE c’est BONNNNN, j’arrive j’ arrive.
(Petite parenthèse tout le monde la regardai d’un air c’est qui cette française déganté ?)
Elle avait l’air fière d’elle, c’était drôle comme une petite fille qui offrait un dessin a sa maîtresse.
Elle me tendit aussitôt la liste au nez. Je la prise et lu tout les noms.
Il y avait en tout 483 invités (non je décone) Il y avait en tout DONC 117 invités.
Il était maintenant temps pour moi d’aller donner un coup de mains a Georg et Gustav, bien évidemment Maëva n’hésita pas une seule seconde a me suivre (Pour tout c qui tourne autour de Gustav je ne vous raconte pas !)

« Beau travail » était le mot qui correspondait à ce qu’ils avaient fait. Plein de choses suspectes avait été détectés (Aller retour de personnes, fouillage de sac, éclipse puis reviennent sans les mêmes affaires …)
Tous les quatre réunis dans la salle de surveillances vidéo j’en profite pour me faire aidé a sortir la liste des suspects.




Apres une heure de travail acharné, Sept personnes étaient pas nettes

Voici la liste :

- Anne Katrin (sois disant ex de Tom)
- Andéas (Meilleur ami ds jumeaux)
- L’homme au chapeau (Appelé Jo, s’occupe de la soirée, comme organisateur si vous préféré)
- Le serveur (William)
- Une ex a bill (Impossible de mettre un nom sur cette fille)
- Le DJ
- Ce fichus paparazzi


En tout sept suspects, tous connaissants les jumeaux, tous ayant leur propre raisons de commettre un enlèvement, tout ayant un plan.
J’était a fon dans cette recherche de suspect et voulais a tout prix résoudre le mystère le plus vite possible, c’était si important a mes yeux. Tom me manquai terriblement (la touffe de cheveux de bill aussi : rire)
Le sommeil était plus fort que la motivation, il remporta donc le combat.
Après tout il était quand même déjà 5 h45 (du matin).
Je préviens donc tout le monde (Je parle de Maëva Gustav et Goerg). Ma très chère Best décida de me suivre maintenant il était question de trouer un endroit ou aller dodoter (j’ai inventer ce mot du verbe dodoter = en quelque sorte dormir )
Après tout pourquoi pas faire comme tout le monde dormir comme des pauvre gens par terre ? Je crois que c’était la seule solution, pour demain il faudra donc que je demande d’autre moyens de dormir parce que la ça craint.
Nous sommes donc aller dans la salle aux vêtements la ou était tout le matériel également !
On y trouva des canapés (Cool enfin quelque chose de confortable !!!)
Aussitôt trouvés (Les canapés) aussitôt allongées de tout notre long dessus royalement installés (Petite pensée aux autres dans la salle :p :p: :p)

(TROU NOIR)

Me voila maintenant dans une petite sale étrange et sombre, il y régnait une odeur désagréable, une odeur de rang fermée !
Je ne sait même pas comment j’ai fais pour atterrir ici, mes yeux me faisait mal, et mes paupières était lourdes.
J’ai pu me rendre compte que j’étais caché sous une table qui avait une nappe, étrange, j’essayais donc de sortir …
Mais impossible des pas lourd résonnait sur le sol on pouvait comprendre qu’il s’approchai.
Mon cœur ce mi a battre, non seulement qu’est ce que je faisait ici et en plus je me trouvait dans une situation plutôt HORRIBLE.
Je me reculai pour toucher le mur avec mon dos je ne voulais pas que cette personne me voie j’avais peur, même très peur.
Soudain la lumière s’alluma, je voyais les pied passer a quelques mètres de moi.
Puis ce stopper juste en face de la table sous la quelle j’était.
Mon cœur s’aretta de battre, mes yeux était figer ma respiration retenue. Mon corps tremblais comme pas possible, soulagée … la personne mystère continua son chemin.
Elle ce dirigea vers une petite porte, j’était curieuse alors j’avance quatre patte vers le bout de la table pour voir ça qu’il pouvais ce passer la ba !
C’était très étrange je voyais un corps allongé, enfin j’en déduisit car je ne voyais que la jambe.
Je m’approchais encore un petit peu… J’apercevais des dread, Oui des dread sûrement celles de tom, la tête bougeai sur le sol,je reconnaissais Tom, il était vivant je me suis donc levée sans réfléchir t couru vers lui comme ne gamine qui retrouve sa peluche préférée !
Je n’ai donc fais attention a rien Tom avais tourner difficilement la tête vers moi et cria, impossible de comprendre ce qu’il disait !
Je me suis aussitôt retrouvée bloquée par une personne me yeux firent une trajectoire celle des pieds au visage…
avatar
Ninie
New'z Studieuz

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : Dans le forum Zimmer Rock
Date d'inscription : 04/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ FanFic ] D'une soirée magnifique a une enquêtte (concours)

Message par Ninie le Ven 14 Déc - 23:55

« moi : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAaaaaa !
au secours, a l’aide ( je m’étais réveiller en sursaut de peur)
Maëva : Brooke qu’est ce qu’il ce passe (elle ce dirigeai vers moi)
Moi : (en transe) : oh qu’elle horreur, qu’est ce que je fais ici ? On est ou ?
Maëva : Ba au même endroit qu’hier, on est parties ce coucher ici tu te souviens plus ?
Moi : Euh (je cherche dans ma tête mais c’était le trou noir) … je … je ne sais plus !
Je n’arrive pas à me souvenir ! On est ou ?
Maëva : Bâ je viens de te le dire dans la salle d’hier !
Moi : mais qu’elle salle ? On a été à une fête ?
Maëva : oula oula oulalala ! Ça deviens grave la ! Tu es sure que ça va bien ?
Moi : Bien oui ! Enfin je crois !
Maëva : Alors tu te souviens qu’est ce qu’on a fait hier ?
Moi : Nan je ne crois pas, on a été au ciné comme dab et j’ai un peu trop bu ?
Maëva : BROOKE tu te fou de mi la ou quoi ?
JALUCINE revien a la raison tu te souviens pas de hier soir ? MAIS tu es devenue CONNE ou quoi ? YOUHOU BROOKe qui aime tant TOM revient !
Moi : Hey calmeeeeee je me réveille la stopléééé !
Pourquoi tu me parles de Tom ?

Elle me tira par le bras d’une force que j’étais obliger de me lever, elle me tira jusqu'à une grande salle ou beaucoup de monde était entrain de dormir par terre.
Enjamba ces personnes et m’emmena dans une petite pièce derrière la scène, deux personne s’y trouvais, je me suis STOPER nette l’osques j’ai vu de qui il s’agissait.
C’état Georg et Gustav.
Moi : en me tournant vers Maëva, Je … je ne comprends pas la ! Pourquoi, on est La devant Georg et Gustav ? On est ou exactement ?
Maëva : Et bien en Allemagne, a la fête privée des jumeaux !
Moi : Euh (je ne trouvais pas mes mots !)
Georg et Gustav me regardaient avec un air étonner ! Surpris même !
Maëva leur expliqua la situation
Maëva :Alors comment dire, elle c’est endormi puis c’est réveillée en sursaut en criant dans tous les sens ! En plus de ça elle ne ce appelle plus de rien, même pas de Tom, je crois que c’est DONC vraiment grave)
(Georg et Gustav O_o)
Gustav : Et bien maintenant on fait comment ?
Georg : on fait bli (faibli) ! (Ha ha ha)
(Maëva et Gustav X_x)
Gustav : On va l’emmener voir le docteur que s’occupe de Andréas, Il ne faut surtout pas que les personnes de la fête la voie dans cette état sinon il vont tous ce mettre a paniquer, ils comptent trop sur elle.

J’écoutai d’un œil attentif, mais je ne comprenais toujours pas, fête ; Tom ; invités ; comptent sur moi …

Une fois de plus Maëva me pris par le bas et me tira vers la salle de réunion. Dans cette pièce il ce trouvait donc ce médecin.
Georg : ou est Andréas ?
Le médecin : Il est blessé ! Je l’ai fait rentrer a l’hôtel pour qu’il puisse ce reposer !
Goerg : A d’accord, donc il va mieux ? Il avait quoi ?
Le médecin : Aller mieux je ne sait pas mais ce qu’il lui ai arrivé est étrange, on l’aurai d’abord assommer en lui tapant la tête, puis sûrement menacé ! La personne aurai tenter de l’égorger, regarder (Ils s’approchaient tous des photos prises, des photos de Andréas) La personne qui a voulu lui faire ça était gauchère et très maladroite ce qui explique que ça lui a juste ouvert la peau et pas tranché !
Gustav : on aurait donc voulu le tuer ?
Le médecin : Très bonne question ! C’est étrange car le tracé de la lame prouve que on voulait l’égorger mais sans appuyer. C’est très étrange !
Maëva : la misère ! Andréas dans cet état et Brooke sans mémoire !
Le médecin ? Brooke elle a quoi ?
Maëva : Ba regardez par vous même!
Il me demanda de m’allonger, m’ausculta, et me fit une prise de sang !
Je ne me sentais pas bien, j’avais la tête qui tournait !
Maëva, Georg et Gustag était a coter de moi Maëva me tenait la main droite et Georg et Gustav l’autre.
Le médecin revenait, Il avait un papier à la main et déclara :


Le médecin : Alors alors, Brooke hier a été volontairement « droguée », en effet on lui a incorporer du H483T dans son verre de vin.
Maëva : Mais elle en a pas bu du vin hier ! Nous si même plusieurs fois, elle non !
Le médecin : Et bien il faut croire que si !
Maëva : Et bien si elle en a bu nous aussi on en a bu, alors on devrai être dans le même état qu’elle ! !!!
Georg : Cette substance T483H elle consiste a quoi ?
Le médecin : Elle consiste tout simplement a effacer la mémoire de la personne après avoir dormi. Elle a un effet secondaire aussi : elle rends les gens somnambules !
Maëva : Donc si je comprends bien elle ce souviendra jamais de ce qu’il c’est passé dans sa vie ?
Le médecin : non que ce qu’il c’est passé ces derrières 48 h !
Gustav : plus jamais ?
Le médecin : Oui sauf si elle a une sorte de flash un choc émotionnel qui lui rappelle ces faits et gestes, mais c’est très rare !
Maëva : Comment on va faire ?
Maintenant sans elle pour l’enquête ?
Gustav (avec un regard amoureux) Et bien … On va tout faite pour ce débrouiller nous même !

Le médecin me porta et me mit dans un lit, je n’étais pas bien, je ne comprenais rien, je subissais, j’étais un légume !

Maëva, Gustav et Georg enquêtai chacun de leur cotés tel des pros



TROP c’est TROP, j’en avais marre de rester allongée la toute seule a me faire chier, j’avais soif, et envi de faire pipi !
Je me suis donc levée discrètement car j’avais interdiction de bouger (et puis quoi encore !)
Je retire mes talons, hop hop me voila partie en petite gamine qui découvre ce monde, Maëva m’avais dit qu’elle serai dans la salle derrière la scène, je vais donc pas y aller, les toilettes ou étaient les toilettes, je sortais donc de la salle de réunion je me retrouvais donc dans un grand couloir sombre, avec beaucoup de portes je m’y enfonçais, regardai a gauche a droite gauche droite, les portes étaient toutes fermées sauf la 3 ème a droite, les toilettes, je rentre j’avais une impression de déjà vue, je fais donc ce que j’avais a faire.
Je sort je veut retourner discrètement dans la salle de réunion,mais inconsciemment je me suis dirigée vers une salle, la porte était encore une fois fermée, je ne sait pour qu’elle raison j’avais envi d’y rentrer, je pousse doucement la porte, il faisait noir, j’allume donc la lumière qui m’éblouis aussitôt, j’avais mal au yeux mes paupières était lourdes, j’avais des images telles des photos qui revenaient dans ma tête une table avec une nappe, puis des chaussures, enchaîné aussitôt avec tom le visage de tom, un cri, et pis la soudain un visage affreux puis plus rien, le noir total.
J’était par terre, j’avais échapper un cri aigu et puissant, j’avais mal a la tête, je me sentais pas bien, qu’est ce qu’il ce passai ?
Maëva arriva aussitôt ...

Maëva : Qu’est ce que tu fais ici ? On t’avait dit de ne pas bouger ! ? !
Moi : Maëva, c’est … C’est la ! Ici j’ai vu Tom, il y avis un homme (j’enchaînai les paroles j’avais plus de respiration, j’était toujours au sol)
Maëva : qu’est ce que tu raconte ? Quand ça que t’aurai vu Tom ?
Moi : (avec une vois angoissée) : je … je ne sait pas sûrement hier, je me souviens de Tom oui Tom et un homme devant moi et … et puis plus rien. Je me souviens plu du visage de cet homme !
Maëva : Arête Brooke, Tom a l’heure qu’il est, est disparu, ou sûrement même plus parmi nous…, les recherches de notre coté ça donne rien. Je … je pense que c’est trop tard on ne reverra plus jamais Bill et Tom( sa voix déraillait, elle le disait mais ce forçai a ne pas y croire)
Maëva, Tom était ici je le sait je l’ai vu j’était sous la table, il n’est pas mort (je criait, je pleurai mes larmes me brûlaient les yeux, j’était mal, j’avais une douleur au ventre je ne me contrôlai plus)
NANnnn Tom n’est pas mort nan (ma voix était en sanglot)
Maëva ce baissa a coté de moi me pris dans ces bras.
Je ne pouvais décrire ce qu’il ce passai, ma douleur était telle une épée dans mon cœur.
D’un bond je me suis relevée, poussant Maëva, je tentais de garder les yeux ouvert et de voir clair mais cette lumière me faisait mal, je me dirigeais vers la porte au fond de la pièce, appuis sur la poignée …
Elle était fermée, je me sentais désemparé, sans me contrôler j’ai couru jusqu'à Georg et Gustav qui ce trouvait toujours dans la salle derrière la scène, ils avaient les larmes au yeux devant une feuille de papier.
Moi : Qu’est ce qui ce passe ?

Georg me tendis al feuille, je la li il y avais marqué « La vIe Et La MoRt VoUs SéPaRe De VoS AmIs ! Il EsT PeUt EtRe TrOp TaRd …
VoTrE SeUlE ChAnSe EsT De pRéVeNiR ToUtE La PrEsSe Et De DiRe QuE BiLL Et ToM SoNt MoRtS … LoRs De LeUr 18ème AnNiVeRsaIre ! »
Encore une fois les larmes ce misent a couler, mais je savais que Tom était en vie !

Gustav : on fais quoi ? déjà que les invités nous cherche partout et jack ( l’homme au chapeau noir) réponds a leur questions en essayent d’en dire le moins possible sur l’étt de santé de Andréas et sur cette lettre, Trina elle est devenue folle,et arête pas de pleurer, l’ex de bill est parfaitement calme.
Mais toi tu … tu a retrouvée la mémoire ? !
Moi : je ne sait pas, euh je ne l’ai jamais perdue bref pas le temps de pleurer j’ai besoin de vous (essuya mes larmes en un coup de main), il me faut les double de toute les clef
Eux : A bas tu a retrouvé la mémoire oui, la forme et toute ta gentillesse, tu ne dis jamais s’il te plaie
Moi : oui excusez moi mais on a pas le temps

Je leur expliquai en cours de route mon rêve ce flash back la porte fermée, on alla donc voir Jack, et lui demande les clef, il dit qu’il ne les avaient pas que c’état le serveur qu’il les avaient. Nous voila maintenant a cherché le serveur, avec peu d’étonnement on le retrouvai avec Trina entrain d’essayer de la consoler, on lui demande les clef nous répondit d’une voix agressive POURQUOI ? On lui répondit que c’était comme ça, il a donc fini par céder.

Les clef en main, je retourne dans cette salle a la table, des que j’ai mis un pied dedans, je me sentais pas bien le même flash back (une table avec une nappe, puis des chaussures, enchaîné aussitôt avec tom le visage de tom, un cri, et pis la soudain un visage affreux puis plus rien, le noir total.)
Je me retrouvai encore une fois a terre les larmes aux yeux, Gustav et Georg surpris me rattrapais et me remettais sur pied, prenant mon courage a deux mains on avançait vers la porte, cette porte…


Je me retrouvai encore une fois a terre les larmes aux yeux, Gustav et Georg surpris me rattrapais et me remettais sur pied, prenant mon courage a deux mains on avançait vers la porte, cette porte…



La clef rentra devant, doucement, je la tournai, lentement, appuya sur la poignée, et tira la porte vers moi.
C’était une petite pièce, toute noire on ne voyait rien, Georg appuya sur le bouton de la lumière, elle me fit mal au yeux je les ai donc fermée et j’entendis Tom crier ATTENTION puis revit le visage noir de l’homme, senti un couteau sous ma gorge, trou noir !
J’ouvrai a nouveau les yeux et trouva la casquette de tom, je couru la récupéré la serra contre moi comme si je serrai Tom en lui-même, il me manquai, je savais qu’il était en vie avec Bill bien sur.
Georg : C’est étrange, jamais Tom retire sa caquette a moins qu’on l’ai forcé !
Moi : Justement et si c’était tout simplement un signe ? C’est pareil Bill ne retire jamais ces bijoux… a moins qu’on lui ai forcé ? !
Georg : oui mais euhh je ne vois pas le rapport des bijoux de Bill et la casquette de Tom !
Moi : Regardez (je sorti la bague de mon sac a main), c’est bien celle que Bill portai hier ?
Gustav : Oui, tu l’a trouvé ou ?
Moi : Il me semble … dans la salle ou il y a tous les mentaux, a coté e la cuisine !
Goerg : bizarre on a pas quitté Bill de la soirée ! Et à aucun moment il est allé la bas !
Moi : Etrange… Vous avez interrogé les suspects ?
Eux : O_o pas tous ! Andréas on a pas pu et puis ce ne peut être lui vu qu’il a été lui aussi une victime, Trina et bien elle est inconsolable, Son serveur lui a l’air mystérieux on sait seulement qu’au moment de la coupure de courant et la course folle il était entrain de … enfin bon avec Trina, l’ex de bill elle était avec le DJ, et le paparazzi lui est introuvable !
Tant qu’a Jack et bien je ne pense pas possible que ça soit lui car c’est lui qui organise la fête et a fait la propo du CD stich ins glück !
Moi : okay en gros vous avez rein fait !
Gustav : merci ça fais toujours plaisir, mais si on a plus on sait que dans le vin que l’on a bu hier le nôtre était intact on en a même bu plusieurs tant qu’au tien, et bien ce n’est pas le cas !
Moi : J’en ai du qu’un seul c’est après la coupure de courant, l’ors que Maëva m’a balancer des paroles très peu agréables !
Tout ca ne tourne pas rond...
avatar
Ninie
New'z Studieuz

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : Dans le forum Zimmer Rock
Date d'inscription : 04/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ FanFic ] D'une soirée magnifique a une enquêtte (concours)

Message par Ninie le Ven 14 Déc - 23:55

assasiner Andréas, enlever les jumeaux, me "droguer".
Tout ca avec un paparazzi qui vous colle au cul toute la soirée, une ex en chaleure, une autre qui fais mine qu'elle vas bien...
Quelqu'un mène un double jeu...

Je pri la casquette de tom et déclara
moi: On fait quoi ?
Georg: Quoi on fait quoi ?
Moi: Et bien pour la presse?
(silence)
Gustav: Je pense qu le mieu déjà serai d'en parler à tout le monde et de demander l'avis de Jack ainsi qu'a Laurent!

Moi: Bonne idée j'avais oublier tout ce petit monde

Nous voilà donc reparti pour la salle. Il s'y trouvait Maëva avec une feuille de papier et un stylo entrain d'intéroger un groupe de personne, avec le bruit de nos pas elle tourna la tête vers nous, puis nous rejoina.
Elle alait ouvrir la bouche pour me dire quelque chause je le sait mais je la coupais en lui tendant au nez le papier ( la feuille de mances) elle la pri et la lisa. Une fois finie elle releva la tête nous regarda d'un regard vide, oui on était tous dans la même galère, l'enquette si mystérieuse, avec des indices et nois revoila bloquée.

Gerog: (appercevant Jack) JACK !

Il c'est donc retourné, et s'approcha de nous, on lui espliqua la situation
Ces yeux s'assonbrissent a son tour, il compatissai,mais ...son sourire lui le trahit.
Moi: ( une idée derière la tête) Jack vous pouriez aller faire "l'annonce" Vous maitrisez mieu l'addemand que moi, et puis je n'ai pas le courage!
Il accepta direct toujours le sourir sur le coté, il ce diriga donc vers la scène aidée par Gerog et Gustav, qui aller approrter note découverte de casquette
Je me retrouvais donc avec Maëva, elle me fi donc par des indices qu'elle avais trouver

Maëva: J'ai oberver TOUT le monde ...
Alors comme tu le sait déjà Trina était avec Wilfried le serveur au moment de la coupure de courant, et apres nous ont rejoint dehors, il ont un alibi qui est le DJ il les eurai vu aller dans le couloir noir qui mène aus toilettes. Tant qu'au DJ lui était avec l'ex de bill, parait t'il qu'il eurai pas pu en placer une elle eurai pas arété d'enchainer les paroles, etrler de bill ( ah tu a vu ces yeux trop beaux, et ces ongles je te réaconte même pas, je me demande pourquoi je l'ai larguer c'est umpeu bête je serai célebre a l'heure qu'il est (: extrait :p lol)
Jack lui était avec les invités il a beaucoup paler un moment avec le paparazzi, lui a conseiller de prendre pas mal de photo car ca allais raporter gros. Voici ce que m'a dit le paparazzi!
Elle était essoufler!

Moi: QUOI le paparazzi est de retour ?
Maëva: Oui, il est avec tout le monde
Moi: Mais tu ne l'a pas intétoger sur ce qu'il a fait ?
Maëva : Non exact j'ai oublier, au fait personne dans la salle est gaucher !
Moi: Abon personne ?
Maëva: oui j'ai même vérifier en les faisant écrire, tout le monde est réelement et bien droitier...
Moi: Ou sinon sait écrire des deux mains ! ( di-je en la coupant)
Je voyais touts les invitée écouter attentivement ce que disait Gustav à propos de la bague de Bill et de la caquette de Tom

Je vit le paparazzi, non loin de moi, je m'approche donc de lui, et l'intéroga sur ce qu'il avais fait pendant toute la soirée de la fête, il me répondit betement prendre des photos

A ca moment la j'us un élair qui traversait ma tête !

Je lui arrache son appareil des mains ( il poussa un cri comme si il perdait tout ce qui était le plus précieu pour lui) me diriga vers la salle derière la scene ( passa donc sur la scène, a ce moment la Gustav me vit accompagné de Maëva, il laissa donc Georg au micro. je mit donc les photos sur l'ordinateur portable de Bill, et les visionat ( sous l'oeuil vigilent du paparazzi en collere) Il y en avait plus de 1500, je ne vous dit pas tout les clichés qu'il y avait été prises de moi et Tom ( il y en avait des Belles je ne vous raconte même pas)
On vit donc toute la soirée en ordre chronologique comme un filme mais en photo, beaucoup de détails ert de faits et gestes de personne suspectes était apparantes.

Tout s'éclairsisait, tout devenait plus nette, je commencait a compenrdre l'orsque je vit une sertaine photo

Je décolait les yeux de lécran a cause de mes oreilles, Jack allait annoncer la lettre de menace au "public", j'avais fait ma découverte a temps.
Je me suis donc levée et mise a courir a toute vitesse pour pousser un NON court et appuyé, Jack c'est donc stoper nette, je m'approchai de lui

Moi: c'est pas la peine de leur dire
Jack: Pourquoi ?
Moi: Et bien j'ai l*( le ou la) coupable ...





Je pri donc le micro a mon tour
Moi : Avec un super allemand ( rire) (oki la je sait c'est pas drôle du tout j'arette !)
Mesdames Mesieurs je pense que pour vous il est temps desavoir la véritée

on ente du un AAAAAAAAAAAAAAAAA de soulagement poussé par le "public"

Je dvoilerai donc le coupable a 20 H pile, de plus j'ailerai que TOUS le monde soit la ainsi que TOUS les suspects, il vous reste 2 H pour réunire tout le monde.

Merci

Je leur turnas désormais le dos et retournais vers la salle derière la scène, pour rejoindre Maéva

L'orsque j'arrivais dans la salle une tonnère d'applodisement retentit c'était Maëva Georg et Gustav

Georg : Waouw tu été superrr, t'orai vu la tête des gens, ralala
( Il ce fit couper par Gustav)
Gustav : MAIS pourquoi leur mentire ? La tu ne fais que augmenter leur suspence
(J'enchainai en coupant a mon tour Gustav)
Moi : J'ai le ou la coupableeeeeeee, je n'ai pas mentie
Gustav: Mais comment tu a fais pour le trouver ?
Moi: Les photos du photographes nous dévoille beaucoup d'indices, vernez je vais les imprmés pour leur faire un commentaire en photos

Voila plus de 150 photos ont été imprimés sur plus de mille cela nous pri plus d'une heure

Mais




En les revoyant avec attention j'aivais découvert un autre truck, quelque chaue de grave sur le bonne santée de nos jumeaux...

Moi : MERDE ( en sanglot), il y eurai t'il une autre porte pour sortir sans ce aire voir ?
Gustav: sisi la juste derrière toi, qu'est ce qu'il ce passe?
Moi: Bill ... Bill et Tom... non vite dépéchez vous

On ce leva tous aune vitesse sortie donc par derrière

moi: Maëva pase moi tes clef de voiture stoplais
Maëva: mais je ne les ai pas la, elles sont a l'intérieur
Moi: pu**in de m**de
Georg (commencant a s'énerver) Mais explique nos aumons ce su'il e psse on te suite comme des caniches ( désolé pour ce qui ont des caniches)
Moi: vous aller vite comprndre, il faut retrouver les clef c'est tout

DEMI TOUR
Maëva chercha les clef dans son sac a main mais elles étaient introuvable

... SILENCE DE MORT ...

Maëva : Je comprends pas ... je ... ( elle mimait la scène ou elle les métaient dans son sac,elle paraissait folle) je les avaient mises dans mon sac ( dit t'elle plus affolée!)
Moi: Et m**dr ( oui je sait je suis vulgaire)

soupire

Moi : okay je peut casser un carreau de ta voiture ?
Maêva : MAIS CA VAS PAS, attends déja sur j'ai saoulé tout le monde que on me l'apporte a la lace de ce faire conduite par Laurent. a ca non tu casse pas ma voiture tu a perdue la tête ou quoi ?
Moi: j'entedais un compte a rebour dans ma tête...

PAs le temps d'expliquer ni de me faire pardoner je retirai donc encor et encore mes chausures je m mise a courire d'n vitess vers la voiture pri une chausure a talons et tenta de casser la vitre

Maëva criait elle devenait folle je la voyais ce décomposer

Je remit donc ma chausure, et donna un coup de pied

il fut tragique pour la vitre du conducteur je puis donc retre dans la voiture pres avoir appuyer que le loques accessible, appuyasur le bonton pour ouvrir le coffre et me diriga vers celui ci qui était ouvert

OH OH, c'est bien ce que je pensais

MERDEEEEe
avatar
Ninie
New'z Studieuz

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : Dans le forum Zimmer Rock
Date d'inscription : 04/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ FanFic ] D'une soirée magnifique a une enquêtte (concours)

Message par Ninie le Ven 14 Déc - 23:56

Moi: MAËVAAAAAAAAAA, ( je commencait a pleurer) GEROGGGGG ( j'était carrément en pleure) G GUSTAV ...
Au secour ...; ( je n'arivait plus a parler, mes yeux était plins de larmes j'avais mal j'avais envie de m'écrouler c'était horible)
Venez VENEZ putainnnnnn ...
( je peurai toutes les larmes de mon corps ,j'était désormais a jenoux c'était plus fort que moi)

Georg arriva le premier tena de me relevez jusq'a temps quil vit ce que je lui pointai du doigt

Il ce stopa nette ...

Maëva et Gustav arriverent a leur tour ils n'urent pas le temps de dire un mot que eux auss était pétrifiez.

je cois que c'état le plus pire moment de ma vie


Le temps c'était arréter je revoyais tous ces moment passés

Tout dabort la conaisnce de TH aves durch den monsun, directement bercée par cette douce mélodie d'amour...

Puis conaissant ainsi d'utres chansons avoir acheter les 3 CD et les 2 DVD les avoir vues a NRj au hit machine au trabendo a la fete de la musique au 14 juillet et PROCHAINEMENT BERCY le 16 octobre

Je crois ( je pense plutot) que Th a changer ma vie m'a redoner de l'espoire m'a aider a me relever

Je me souvien encore du jour ou j'a appris que j'avais gagner le concour pour leur fete d'anniversaire qui eurai du ce passer comme "une soirée mangifique"... qui e fait ce fiissait " a une equêtte"
Ce jour la j'ai sotter partout dans la maison j'ai sotter sur mon lit mit la musique a fond j'ai crier, c'était plus fort que mois je ne vous dit même pas j'ai eu peur de moi j'avais l'impresion de me transformer en groupie histéique O_o

Je revoyais le souire de Tom hier soir, notre slow sa main dans le bas du dos, le live de stich is glück...

Mes pensées fues coupées par un appel brusque a la réalitée...

J'etedais un gémissement ...




Tom c'était tom ...

Il arrivait a gémir avec un tour de scotch sur ces lèvres, de plus il avait les mains attachée…

Bill ou était bill ? IL me semblai le voir derrière Tom, on c’est donc approchée on a tiré Tom du coffre le pauvre il était tout pâle, le stress monta c’était horrible.
Tom « tait maintenant par terre je m’occupais de lui décoller le scotch, il était avec les dread détachés plus de chaussures (Et bien sur plus de casquette)
Georg et Gustav s’occupaient de tirer Bill du coffre…
Une fois le scotch retiré Tom cria (enfin tenta il avait plus de force, plus de voix)
Bill … sauver Bill il avait lui aussi les larmes aux yeux, je les voyais ses larmes bien qu’il n’y avais pas beaucoup de lumière, c’était la première fois que je voyais Tom pleurer.
Maëva me souffla a l’oreille qu’il était 20 h !
Moi : Merde, je fais quoi ?( je me sentais partager Bill et Tom et l’enquête …)
Georg : Vas y on s’occupe d’eux !
Gustav : Oui la vérité doit ressortir !
Moi : ( regardant Tom, lui parlant) Ne t’inquiète pas j’ai le coupable ( oui les filles LEEEEEE) (Je passait la main sur son visage si froid si triste en lui enlevant les larmes qui coulaient) Je vais tout arranger ( moi aussi je me mettait a pleurer, c’était affreux …je pri la main de Tom et la serra aussi dort que tout l’amour que j’avais pour TH) Je revient vite, prends sois de toi, j’ai besoin de toi… de vous
On a besoin de vous !
Je me suis donc levée avec le peu d’énergie, j’ai lâché la main de tom contre mon grés et me mise a courir en direction de la salle.
Maëva : ATTENDS, je viens avec toi, les gars s’occupent des jumeaux je pense que tu aura besoin de moi pour tenir le coup…
Moi : oui tu a raison
Elle me rejoignit

Le moment était venu pour moi d’annoncer Le coupable au « public »
Je rentrai donc.

Moi : Tout le monde est la ?
Laurent : oui tout le monde est la !
Moi : très bien, l’heure est venue pour vous de tout savoir, mais d’abord j’ai une bonne nouvelle
On entendit un soupir de soulagement par mis tout le monde

Moi : le long discours vas commencer, mais avant tout cela je veut que tous les suspects ce mettent devant moi, je veut regarder le coupable dans les yeux, affronter son regard…

Ils effectuaient tous ce que je demandais

Moi : Très bien !
Le coupable n’est pas très malin !
Non seulement il m’a droguée mais en plus il veut nous faire tourner en bourrique, il a oublier qu’il y avait un paparazzi dans la salle et qu’il a tout prit en photo. Le coupable est qualifié d’ami proche de la part des jumeaux… En plus de ca il les enferment sans peine sans regret dans le coffre de Maëva les mains attachée la bouche scotché dans le noir sans eau ni nourriture depuis deux jour…


Moi : Très bien !
Le coupable n’est pas très malin !
Non seulement il m’a droguée mais en plus il veut nous faire tourner en bourrique, il a oublier qu’il y avait un paparazzi dans la salle et qu’il a tout prit en photo. Le coupable est qualifié d’ami proche de la part des jumeaux… En plus de ca il les enferment sans peine sans regret dans le coffre de Maëva les mains attachée la bouche scotché dans le noir sans eau ni nourriture depuis deux jour…

Je vais tout recommencer du début et tout vous expliquer.

Nous sommes arriver a l’hôtel Andréas était la, il nous attendait.
Ensuite nous sommes arrivé à la soirée avec un peu (beaucoup) de retard. Ce très cher Andréas a demander au paparazzi de me bombarder en prenant beaucoup de photos pour que je me soucis plus de ce que je faisait pendant la soirée (pour ne pas que n’importe quoi apparaisse dans le journal le lendemain) que de m’occuper de ce que faisait les invités et en locurence Andréas.
L’ors que Maëva et Moi on dansait avec Tom et Gustav Andréas en a profité pour verser de la « drogue » T483H car il avait remarqué que je ne buvait pas beaucoup d’alcool, j’était donc saine, pas comme Maëva. Cela allait donc le déranger pour la suite, pour préparer la « moment » de l’enlèvement !
Andréas a invité l’ex de Bill et Trina, indirectement il a inciter les jumeaux a le faire, ce très cher « ami » a un pouvoir de persuasion immense, mais n’a pas le cerveaux qui vas avec !

Quand Maëva et moi nous sommes aller au toilettes ( nous y sommes aller car les Th était appelés par leur célébrités xD) Andréas ce retrouvait donc tout seul, il pouvait ensuite préparer réellement les lieux, au début il n’était pas sensé cacher les jumeaux dans la voiture de ma best mais dans la salle du couloir interminable a gauche la ou il faut noir, la petite sale au fond, Il n’a pas pu puisqu’il il c’est fait remarqué par jack une première fois (oui jack le sentais pas, même pas du tout) Andréas est donc revenu a la grande salle, des le début de übers ender der welt, je l’ai donc retrouvé après, il m’acceuilla avec un grand sourire de faucul, il pensai pas que j’allais revenir si vite.
Il comptai a ce moment précis emener les jumeaux dans la salle prévut au début, mais il ne pouvais plus jack y était, son plan était tomber a l’eau, mais mine de rien il avais trouver la cuisine, il y a toujours des endroits caché du monde dans la cuisine. Etant donné que j’étais la ce n’était pas possible…


Je m’interrompis quelque seconde pour écouter ce que me disait Maëva, elle aller appeler Gustav pour savoir ou ca en était avec les jumeaux.


Je regardait tout le monde, ils étaient assis, attentifs, et attendait tous la suite, Andréas lui était dans un état de collere il ce retenais de pas ce lever.


Tom était avec moi, Bill, Gustav et Georg me rejoinit, Andréas parti voir ou était Maëva, il la trouva dehors dans sa voiture, la il eu une IDEE : ce servir de la voiture pour les planquer !


Je le fixait du regard, je ne le lâchait pas, je ne le laherai jamais je lui en …
Maëva revenait en pleure elle me tira quelques mètres plus loin



( soufler avant de lire la suite SVP, ca devient sérieu...)




Maëva : Brooke … (elle ce mit a pleurer de plus belle), Brooke, c’est horrible …
(je la pris dans mes bras, elle me sera fort, je sentais les larmes sur mes épaules, je me demandait ce qui pouvais bien la faire pleurer comme ça, après tour on avait retrouver les jumeaux…)
Moi : Dis moi … di moi ce qu’il ce passe ma puce (je lui essuyais les larmes)
Maëva : Bill… ne vas pas bien, même pas bien du tout( elle reniflait), je trouve pas les mots Brooke c’est horrible, j’en peut plus Brooke, c’est horrible …
Moi ( commencent a m’inquiéter) Il a quoi dis moi, vite, et Tom ?
Maëva : Tom vas bien … Bill lui c’est peut être la fin, tu sait ( elle s’effondra par terre)
Moi : Maëvaaaaaaa ! Non reste forte dis moi ce qu’il a ! ( je m’assis donc a coté d’elle)
Maëva : Tu sait bien que bill est trop maigre pour sa taille, le fait de ne pas avoir bu ni manger pendant plus de une journée, l’a plonger dans ( elle arrivait pas a dire, a dire ce mot de 4 lettres, la vérité était trop dure a affronter, j’avais deviner, les larmes brûlante de haines montaient a mes yeux pour couler sur mon visage, mes mains ce sont serrés comme si j’avais tuer quelqu’un, c’était pas possible , IMPOSSIBLE, le mot qu’elle n’avais pas encore dit résonna dans ma tête…
avatar
Ninie
New'z Studieuz

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : Dans le forum Zimmer Rock
Date d'inscription : 04/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ FanFic ] D'une soirée magnifique a une enquêtte (concours)

Message par Ninie le Ven 14 Déc - 23:56

Moi : J’ai compris, oui j’ai compris, ne te force pas a le dire

Je ne me sentais pas bien, d’apprendre cela, j’étais encore une fois partagé entre Bill, tom et l’enquête …

Moi : Ma puce, vas le voir je termine l’enquête et j’arrive tout de suite après.

Je me forçais d’avoir l’air forte alors qu’en fait j’avais envi de pleurer toutes les larmes de mon corps, j’avais l’impression d’avoir tout échouer, mais pas le temps de pleurer et de rien faire…
Je suis donc retournée la tête haute vers les invités et les suspects, ils us a peine le temps de me pauser la question que je leur ai balancer un flot de paroles

Moi : oui, oui vous avez bien vus et entendu (non les larmes allais couler.)
Bill est bel et bien dans … (J’arrivais pas non plus a le dire) dans (ROLALA ces larmes non ne coulez pas SVP) le… le coma.
L’ex de bill et Trina se misent a pleurer, les invitée avaient d »dormais la tête baiser, on était donc tous dans le même état.

Moi : je vais pas vous embétter plus longtemps avec l’enquête, je vais donc faire vite …

Andréas c’était levé, avec de la rage s’approcha doucement de moi avec un regard de tueur, le poing sérés… J’avais peur qu’allais t’il faire ?

Andréas : (en me regardant en plain dans le regard) Je t’aurai …
Vous voyez (s’adressant au invités) J’avais comme intention d’enlever les twins pour leur faire comprendre leur acte envers moi, ça fais maintenant plus de 6 ans que je suis les Th dans toutes leur expédition, de plus je m’occupe du fan club, même pas un « merci » (on pouvais avoir qu’il avait beaucoup de haine dans son regard) Etre le meilleur amis de deux personne c’est dur a vivre. En plus avec la célébrité des jumeaux Bill a pris la grosse tête, et Tom ne fais plus que tirer des coup du soir, il m’ont complément zapés, il m’appelle tous les jours juste, pour me raconter leur super vie de STAR.
J’en ai eut assez de tout ça, vous ne me comprenez pas ? Et bien il faut l’avoir vécue pour comprendre.
Je ne pensais pas que ça aurai prit autant d’ampleur car tout ne c’est pas passé comme je voulais, je ne voulais pas les mettrent dans la voiture, ni les attacher…

L’ex de bill se leva d’un coup sec et cria :
Comment as-tu oser faire ça ? Tu était sensé entre leur amis, on ne confie pas son amitié a n’importe qui, surtout quand on est un Kaulitz et ça tu le sait très bien, de toute manière tu ne m’as jamais appréciée, et je me rends compte maintenant que Bill et Tom non plus, tu me dégoûte tu me dégoûte…
(Elle avaient les larmes aux yeux, moi aussi j’avais envie de pleurer, j’était bouche bée, pétrifiée…)
Bill peut y laisser sa vie à cause de tes conneries… T’es qu’un conard !

Jack ce levât a son tour et dit :
Bon très bien, maintenant tout le monde peut rentrer chez sois, et je vais appeler la police…
Il ce tourna vers moi et me dit :
Brooke merci, merci pour tout maintenant toi aussi tu peux t’en aller, va voir Bill et Tom ainsi que Maëva, sans oublier Georg et Gustav… ils ont sûrement besoin de toi, besoin de réconfort, et d’explications.
Un taxi t’attends a la sortie.
Je me dirigeai vers la porte mais mon nom fut dit sèchement … je me suis donc retournée
C’était jack il me tendais des clée…
Moi : C’est quoi ?
Jack : Les clée de l’appartement des TH, il faudra qye tu y passe pour leur prendre des affaires, ces clée c’est celles de Gustav qui les a laisser tout a l’heure.
Moi : ( me forcant a sourire) Merci …

Je lui tournais désormais le dos, et me dirigea vers la sortie trouva le taxi qui m’attendais.
Il savait ou me conduire, lui aussi était au courant, pour Bill.
Je sortais de mon sac a main mon I pod et me mise a écouter une musique : Spring nicht.

Je sentais encore une fois de plus les larmes couler sur mon visage, mes yeux ce fermaient petit a petit, les larmes séchaient…J’avais mon visage chaud contre la vitre glacée, j’avais envie de me laisser emporter par la vie, laisser passer le temps ou bien de me réveiller de ce cauchemard.
OMG OMG OMG j’avais mal a la tête, je sentais une main sur mon ventre, ouvrit les yeux vit un visage,et sursauta de peur en lâchant,t un cri aigu

Moi : qu’est-ce qu’il ce passe ?
Le chauffeur : Et bien vous etes arivée mademoiselle !
Moi : ( honteuse) A oui euh … pardon , (je cherchait un billet dans mon sac) Tenez … merci !
Je sorti de la voiture coura a toute alure vers l’entrée de l’hôpital et demanda la chambre de Bill Kautliz, je regardait autour de moi l’hopital était bouré de paparazzi qui me dévisageaient…

La damme : Mais qui êtes vous, vous croyez passer comme ça ? Rien qu’en demandant la chambre de Mr Kaulitz ? Rentre chez toi ma petite ta mère va s’inquieter.
Moi : ( Brooke okay reste zennnn, c’est pas le moment de s’énerver …) Je suis Brooke Allmayz, donnez moi la chambre c’est tout ce que je demande…

Encore une fois mon prénom fut crier, je me suis retournée ...
C'était Tom, il s'approchat de moi, il me pri dans ses bras, je le serrai fort aussi fort que je pouvais

Moi: Tom raconte moi, Raconte moi tout l'enelevemnt, et l'état de santée de Bill

(il avait les yeux tout rouges, il était avec les dred détachés sans bandeau ni casuqette)

Tom: oui mais pas ici il y a trop de photographes... viens

Il m'emena a la chambre bill, on voyait a travers la glasse Maëva, Georg et Gustav assoupis par terre assis... On voyauit bill dans le lit blanc avec ces murs blanc...

Tom: Il est dans un coma, profond ou léger on sait pas encore, son état de santée est faile...


Tom: Il est dans un coma, profond ou léger on sait pas encore, son état de santée est faile...

Je pris sa mains, et le regarda dans les yeux il était brillants…

Moi : C’est dur d’apprendre ça … Surtout pour une bêtise de meilleur ami… ça me tue de savoir ça !
Tom : Comment ça pour une bêtise de meilleur ami ?
Moi : Bien c’est Andréas qui vous a enlever non ?
Tom : Je ne sait pas… j’en sait rien …
Moi : quoi tu ne sait pas ! Mais…
Tom : Tout a été si vite (il tournait la tête, il pleurait, je pense qu’il voulais pas que je le voie pleurer)… je … je ne sait pas, je ne sais plus. Ce qui compte la c’est Bill… je ne suis rien sans lui…

Je le pris encore une fois dans mes bras, déjà que pour moi c’était dur alors pour lui !
Je l’entendais pleurer, je sentais ses larmes sur mon épaule, je sentais également qu’il me serrai, fort … si fort

Moi : ne t’inquiète pas il va s’en sortir …

Je disait ça pour le réconforter car moi non plus je ne savait pas, je priai autant que lui, autant que Gustav Georg, Maëva, sa famille ses … amis (oui sûrement sans Andréas !) Ce moment était éternellement long. Tom qui pleure, Bill dans le coma…

Moi : Je vais aller parler a un médecin, je reviens okay ?
Tom : ok, tarde pas … moi aussi j’ai besoin de toi … (il ce décala de moi, enleva ses bras autour de moi)
Moi : Oui, je serai toujours la pour toi
Je lui souri, et essuya ses larmes avec mon doigt, je tenais encore sa main, mais j’allais devoir la lâcher je m’écarta donc de quelques pas je sentais sa main glisser, ses doigts était maintenant plus en contact avec moi … il était derrière moi, tout seul …

Je croisa donc le Dr, lui demanda ce qu’il pensait de l’état de santé de Bill, il me répondit
Dr : vous tombez bien j’ai du nouveau …
Moi : oui … donc
Dr : bill est bel et bien dans le coma, mais dans un coma léger, il va s’en sortir a 99%, seul défit est le temps… dans combien de temps ? Car son corps est parmi nous mais son esprit lui est ailleurs il semble comme rêver, comme si il ne voulais pas revenir a la réalité
Moi : A, et il y a rien pour y remédier ?
Dr : malheureusement non, mais je suis septique, il a été également drogué a forte dose avec de la T483H
Moi : Abon ? (Lui di-je l’air très surprise), j’ai été moi-même été « drogué » avec cette même substance…
Dr : oui mais il y a combien de temps ? Un mois, 2 ?
Moi : Non très exactement hier ou avant-hier !
Dr : Très étrange !
Moi : passons ce n’est pas le premier problème de la journée, il s’agit de Bill…
Il y a donc une solution pour le faire sortir de son « rêve » ?
Dr : je vous ai déjà dit que non, si il y avait une solution croyez moi on l’auraient déjà utilisée…
Moi : oui, pardon … excusez moi ! Merci d’avoir répondu a mes questions, tenez moi au courant si il y a du nouveau… (Je commençais a partir…)
Dr : Mademoiselle, (je me retournais) surtout restez présente vous et son fer ainsi que ses amis, il ce souviendra de ce vous avez été la !
Moi : Merci !

Je me dirigeais vers la chambre de Bill… Personne …
Il n’y avait personne ! Où étaient Tom, Maëva Gustav et Georg ?

Je me suis donc assise sur le lit de Bill, regarda son visage, si fin, si beau (même sans maquillage) Il souriait, c’est clair il avait l’air heureux !
Comme une gogole, je me suis mise a lui parler, je lui ai donc expliquer, ce qu’il c’est passé en son absence et Andréas…
Une main ce posa sur mon épaule, je me suis donc retournée, c’était Maëva
Moi : Recommence jamais ça ma puce tu me fais peur a chaque fois !
Elle ce forçait a sourire
Maëva : Vien on t’attends tous… tu nous dois des explications…
Oula je n’aimais pas le ton de sa voix
Je l’ai donc suivie dans le couloir au fond près du distributeur, il y avait Tom Gustav et Georg.
Maëva : Raconte nous… C’est qui alors ?
Je leur ai donc tout expliquer, en détail… je voyais le visage de Tom ce décomposé petit a petit…
Il parti en courant en balançant sa canette …
Moi : Tom TOM reviens !
Impossible il était parti, je le suivait donc en courant.

Maëva alla donc voila Bill en m’attendant (en attendant que je retrouve tom)
Elle s’assis elle aussi à coté de lui, mais sur le fauteuil d’as côté. Elle s’assoupit

Soudain elle entendis un cri puissant

NANNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN !

TOmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm ^^ !













Elle ouvrit les yeux, et vit bill assis en transe transirant.

Maëva : BILL qu’est-ce qu’il ce passe ca va ?

Bill : …

Maëva : Oh tu est revenu Bill … (elle pleurai de joie …) Bill (elle le pris dans ses bras)

Bill : Tom… ou est Tom ? ( dit’il sèchement)

Maëva : je ne sait pas pourquoi ?

Bill : Putain de merde ou est Tom ? (Il commentait à s’énerver)


Soudain ils entendit un énorme bruit de clackson provenant de dehors, il ce sont précipité tout les deux a la fenêtre …

Deux corps, une voiture …
avatar
Ninie
New'z Studieuz

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : Dans le forum Zimmer Rock
Date d'inscription : 04/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ FanFic ] D'une soirée magnifique a une enquêtte (concours)

Message par Ninie le Ven 14 Déc - 23:57

(Pendant ce temps du coté de Brooke et Tom)

Moi : Non Tom attends

Il continuait toujours à marcher tête baissée, à une vitesse impressionnante…

Moi : Tommmmmmmmmmmmmmm

J’avais horreurs de me prendre des vents…

Moi : ATTENTIONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN (mes yeux était bien ouverts je voyais cette voiture … tom …)

Je me mise à courir, direction de la route, vers Tom, je ne voulais pas, il ne voyait pas …

…Un clackson…



Trou noir …





----------------------------------------------------------------------



Le conducteur sorti de sa voiture, j’était sur le pare brise, Tom lui était a terre, il ce mit a bouger.

Le conducteur : Mr, Mr vous allez bien ? (Il l’aida a ce relever.)

Apres quelques efforts Tom étaient re sur pieds.



Trou noir…



Je ne me sentais pas bien, mes mains se misent à bouger… J’étais dans quelque chose de moelleux, j’essayais d’ouvrir mes yeux mais impossible, j’entendais des voix floues, d’hommes et de femmes…

Mes yeux était maintenant mi clos je voyais deux ombres, des murs blancs…

J’entendis un Dr « Elle a perdue le bébé ? », et une femme lui répondait « Hélas oui, il n’a pas résisté au choc de l’accident »

Je tremblais, j’avais mal par tout, mes yeux ne s’ouvraient toujours pas, je sentais une main passer sur mon ventre, j’étais hors de moi, je ne comprenais pas…

La main me secouait, de plus en plus



Et la « CLAPPPPP » je me pris une une pu**in de calotte dans la face



Moi : Mais ca vas pas ou quoi ! (Hurlant de douleur)

Ouvrant les yeux, j’avais une douleur atroce sur la joue gauche…

Tom : Très bien merci !

Je ne comprenais rien, j’avais donc rêvé ? Je n’étais plus dans cette chambre d’hôpital mais dehors sur une route, tenue par un inconnu et en face de Tom…

Je m’assis, posa ma main sur ma joue qui avait mal

Moi : Si tu recommence ça je te promet je te défonce ta geulle !

Tom : C’est comme ça que tu me remercie ?

Moi : (lui balançant un regard de tueur, je suis désolé mais j’avais trop mal il a de la force ce petit quand même !) Remercier de quoi ? De m’avoir taper !

Il me tendit une main, pour m’aider à me relever, je tendis à mon tour ma main pour attraper la sienne, j’étais faible, j’avais mal aux jambes en plus de la joue

Tom me tira, je me suis donc retrouvée nez a nez avec lui on était tout près l’un de l’autre.



Je sentais la main de Tom passer sur mon visage, je fermais les yeux, sa main était si douce, il avait son autre main dans mon dos pour me tenir, près de lui si près …



Soudain ce moment de bonheur total fut brusquement interrompu par …




Maëva : C’est pas bientôt fini tout ça ? On vous a vu de sa chambre renversé par la voiture et maintenant, vous étés des les bras l’un de l’autre… J’y comprends rien, plus rien …
Tom : On qui ca on ?
Maëva : Ba Bill et moi ! (A oui c’est vrai Brooke et Tom ne le savait pas qu’il était réveillé)
Tom : (Le regard brillant, les yeux écarquillés, le sourire revenue, la flamme de son cœur ravivée) Bill … Bill c’est réveillé ?
Maëva : Oui, tout a l’heure au dix seconde avant votre « accident » il a di NON et a crier ton prénom..
Tom était ému, et rebelote des larmes coulaient sur son visage (sur le mien aussi)
Mais cette fois ci des larmes de joies.

On ce dirigeaient vers l’hôpital, on allais retourner a la chambre de Bill. Tom en le voyant pique un sprint (c’était très drôle avec son baggy il faisait des petits pas)
Tom sauta dans les bras de Bill j’avais jamais vu ça, jamais vu un moment de complicité aussi immense.
Georg et Gustav était toujours assis sur le canapé d’attente avec une canette a la mains, il semblaient dormir…
Moi : DEBOUT LA DEDAN !
Il se sont réveillés d’un coup sec (je ne vous épargne les détails, la canette de Georg avait été renversé avec le bon international qu’ils ont fait !)
Moi : Bill, bill est réveillé, venez vous étés en retard !
Je n’ai pas eu besoin de leur dire deux fois qu’ils étaient déjà dans la chambre de Bill, c’était le câlin collectif du group.
Moi : au fait les gars, j’ai les clés de votre appart… On y va Maëva et moi, parce qua la on ce sent un peu … comment dire … à part (ce qui est normal les Th c’est les Th quoi)
Bill : okay ( nous balancent un clin d’œil)
Moi : au fait bill …
Bill : quoi ?
Moi : T’es en boxer !
Il baissa les yeux, le vit et rougit…
Moi : bon aller à ce soir !

Maëva et moi, appela un taxi qui nous déposa a l’endoit voulut.

J’étais morte, j’avais la tête dans le cul, je trouva un lit O_o
Et m’endormit comme une grosse m**de, après m’être changée, aller hop marcel boxer…

Je fut réveillée par une main qui caressa mon visage … j’ouvrit doucement les yeux
Je pensais rêver, Tom était assis à côté de moi, il me regardait, je le regardais…
Ce moment dura bien 5 minutes, et fut brisé par tom qui me tendit sa main en ce levant.
Il faisait sombre dans la chambre, les volets étaient fermés et les rideaux tirés, les yeux de Tom brillaient, je me suis donc levée à sa demande sans le quitter du regard, on se retrouvais encore une fois, collés sérés, je sentais son souffle dans ma nuque, puis soudain sa main, qui glissait doucement dans mon dos, attrapa délicatement mon marcel…
Malheureusement les filles je ne vais pas vous raconter la suite (oui vous avez le droit d’avoir des idées perverses, c’est permis…)

Cette douce et longue nuit fut finie

Bill : (ouvrant la porte) Hey tommmmmmmmmm… oula merde… (il referma la porte)
Moi : HUmmmmm( m’étirant…) C’était Bill ?
Tom : Ouais, toujours la pour foutre la merde !
Et me prit dans ses bras, on ce leva et alla a la douche. Une fois sortie j’allais retrouvée Maëva, sui était bien évidemment avec Gustav dans la cuisine !
Moi : (m’adressant a Maëva) Je crois qu’il est temps pour nous de rentrer ma belle …
Maëva : Pourquoi ?
Moi : Et bien la rentrée scolaire c’est demain !

Je me suis donc tournée vers Tom, je le regardais
Moi : Je t’ai laissée une lettre dans ta chambre … ne nous accompagne pas, j’en aurait le cœur brisé…
Il me donna son numéro de téléphone, et on ce fit un dernier câlin en guise d’adieux ..






FIN
avatar
Ninie
New'z Studieuz

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : Dans le forum Zimmer Rock
Date d'inscription : 04/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ FanFic ] D'une soirée magnifique a une enquêtte (concours)

Message par stich-ins-gluck-003 le Mer 2 Jan - 4:58

Rohh trop bien ta fic^^
Ralala j'aime trop !

Dommage qu'il n'y a pas de suite sa aurait pu etre cool :p
avatar
stich-ins-gluck-003
Wonder's Studieuzz !!

Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 11/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ FanFic ] D'une soirée magnifique a une enquêtte (concours)

Message par Ninie le Mer 2 Jan - 12:09

Baaaaaaa sisi il y a 2 suite ( 3 histoire en tout )

Tu va veu ?
avatar
Ninie
New'z Studieuz

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : Dans le forum Zimmer Rock
Date d'inscription : 04/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ FanFic ] D'une soirée magnifique a une enquêtte (concours)

Message par stich-ins-gluck-003 le Mer 2 Jan - 17:58

A ué jvoudrai bien :p
Stp
avatar
stich-ins-gluck-003
Wonder's Studieuzz !!

Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 11/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ FanFic ] D'une soirée magnifique a une enquêtte (concours)

Message par Ninie le Mer 2 Jan - 21:08

euh euh euh ... bon j'ouvre un nouvo topic dasn fan fic parce que la suite n'étaitpas pour le concours ...
avatar
Ninie
New'z Studieuz

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : Dans le forum Zimmer Rock
Date d'inscription : 04/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ FanFic ] D'une soirée magnifique a une enquêtte (concours)

Message par Funky le Mer 2 Jan - 22:41

Ahh Oui se serait mieu merciii :d

_________________
Admin Funky à votre service



Je veux Ramuntxo
avatar
Funky
Chef 's studieuzz

Féminin
Nombre de messages : 1504
Date d'inscription : 03/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://studio-th.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ FanFic ] D'une soirée magnifique a une enquêtte (concours)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum