[Fanfic] L'orsque une vie nous sépare ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fanfic] L'orsque une vie nous sépare ...

Message par Ninie le Mer 2 Jan - 22:56

Voici le second tome de ma trilogie xD
la suite d'une soirée magnifique a une enquête




Aujourd’hui le premier décembre une nouvelle (bonne ou pas a vous d’en décider) bouleversa à jamais ma vie…

J’avais pris un RDV chez le gynécologue, car cela faisait maintenant 3 mois que je n’avais pas eu mes règles.


Après m’avoir examiner elle me sorti d’une voix clair et sûre d’elle.


La gynécologue : Et bien ma grande j’ai le plaisir de t’annoncer que dans moins de 6 mois tu donnera vie.

Moi : Je n’ai pas bien compris la ! Il doit y avoir une erreur.

La gynécologue : Non pas du tout,tu est bel et bien enceinte, d’ailleurs je pense qu’il serai temps d’aller prendre un RDV pour une échographie.



Ces mots résonnèrent dans ma tête, j’en tomberais des nues ! Et fondis en larmes… Je ne comprenaient pas ce qu’il ce passait, moi Brooke 18 ans enceinte ! Non ce n’est pas possible.

La question qui me terrifiait le plus était : Qui est le père ?

J’essayais de me souvenir de mes nuits fantastiques, et bien il n’y en avait pas eu depuis … (oh non c’est pas vrai) Depuis Tom (oui souvenez vous la soirée privée des jumeaux)

Je la remercie, paya, et sortie.



Je pris mon téléphone portable et appela Maëva



« BIP BIP BIP »



Maëva : Alôoooo ma chérie, tu vas bien ?

Moi : (je pleurait au téléphone)

Maëva : Non me dis pas que tu a remarqué que je t’avais troué ta robe !

Moi : … ( les larmes continuaient de couler, je reniflait)

Maëva : Et merde, tu m’en veut ? Je voulais te l’avouer mais j’ai pas eu le courage …

Moi : Non ( di-je d’un coup sec) C’est pas ça !

Maëva : ouf ça me soulage, c’est quoi alors ? Je te promet j’ai pas fait d’autres bêtises !

Moi : Je … ( je n’arrivait pas a sortir ces mots, je pense que j’était trop jeune pour comprendre ce qu’il m’arrivait)

Je … suis enceinte …

Maëva : Quoi ? me dis pas que tu a coucher avec le mec de la dernière fois je t’avais dit que c’était le mien !

Moi : Mais putain, Maëva tu pige pas mon problème la ! Je suis enceinte espèce de gogole (la haine remplaça ma peine) Je rentre a la maison, vient même plus me parler, je comptais sur toi pour me réconforter mais non !



Je lui raccrochai au nez.




Une fois arrivée chez moi je me suis jetée sur mon lit, couchée sur le dos mis mes mains sur mon ventre, tenta de m’endormir mais impossible.

Les larmes ne s'arrêtaient pas, le mal de tête prenait de l’ampleur, je réfléchissais…

Si Tom était le père... comment j’allais faire pour lui annoncer la nouvelle ? Comment allais t’il la prendre, allais t’il assumer … Se souvenait t’il de mois ? Après tout depuis Bercy ne le l’ai ni revu ni eu au téléphone.



Bon aller je me lance …
_________________
avatar
Ninie
New'z Studieuz

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : Dans le forum Zimmer Rock
Date d'inscription : 04/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] L'orsque une vie nous sépare ...

Message par stich-ins-gluck-003 le Mer 2 Jan - 23:06

Hihi la suite !!!
Trop bien j'adooore trop serieux :p
avatar
stich-ins-gluck-003
Wonder's Studieuzz !!

Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 11/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] L'orsque une vie nous sépare ...

Message par Ninie le Mer 2 Jan - 23:27

ca me fais plez ...


Je sorti la lettre de Tom qu’il m’avait écrite après Bercy.

Elle était magnifique, quelques paroles me noua la gorge…

« Merci, merci pour tout, je suis si heureux de t’avoir rencontré, tu es quelqu’un d’exceptionnelle, sache que je serai toujours la pour toi quoi qu’il ce passe… »



J’espère qu’il pensais vraiment ce qu’il avait marqué parce que la j’avais besoin de lui, sur cette petite lettre j’avais mis un post’it dessus avec son numéro. Je l’avais maintenant entre les mains, je ne savait pas quoi faire, j’avais peur j’avais trop peur…



Mon téléphone sonna, j’ai donc décroché, c’était ma patronne qui me disait que j’étais au retard au travail… Je me suis excusée au près d’elle et lui précisa que j’arrivais tout de suite.



Et bien l’opération téléphone avec Tom ça sera pour ce soir, je me suis changée très rapidement, et remaquillée histoire de masquer mes larmes de douleur.

Je pris donc mes clé de voiture, mon sac a main, me voila parti au taff, oui je travaille a Make up forever.



Une fois arrivée au travail ce fut la goûte d’eau qui fit déborder le vase, ma patronne me prit la tête, et mes collègues savaient bien que ça n’allais pas, elle avaient remarquer que j’avais pleurer avant de venir.

J’allais donc devoir prendre une sérieuse décision…

Pour commencer j’ai pris des jours de congés.



Me voila de retour chez moi, je sortie mes clé d’appartement, la porte était ouverte… Je l’avais pourtant bien fermée tout à l’heure ! Je suis donc rentrée et vit Maëva dans le canapé qui m’attendais en regardant la tété.

J’était hors de moi, qu’est-ce qu’elle faisait ici

Moi : Je ne te dérange pas tu veut un café pendant qu’on y ait ?

Maëva : Ecoute on doit parler toute les deux !

Moi : En effet ! Et c’est peu de le dire, je commence par quoi ? Par ton comportement très décevant envers moi ou par ma robe ? Hein c’est quoi le plus important pour toi ?

Maëva : Moi je vais commencer par te dire ce que je pense : primo j’en ai plus qu’assez que tu te prenne pour ma mère, segundo c’est pas ma faute si tu es enceinte alors te vénère pas sur moi et tercero c’est absolument rien ce qu’il t’arrive tu peux avorter ! Alors calme toi !



Je me suis approché d’elle avec un pas très sur de sois, je lui ai foutu un allé retour de baffes !

Moi : Vérifie tes sources ma petite, crois mois je ne t’aurai pas fait un scandale comme ça si je pouvais avorter, maintenant sort, SORT tout de suite !

Maëva : Trop c’est trop, on ce calme, je ne sortirais jamais d’ici sans explications, il faut bien après tout que je vérifie mes « sources » et bien vas y maintenant je t’écoute…

Je me suis dirigé vers la lettre de Tom avec son numéro de téléphone, la prit et alla donc m’asseoir sur le canapé.

Moi : tu te souviens de Tom, Tom kaulitz ?

Maëva : Oui bien sur pourquoi je ne me souviendrai plus de lui ?

Moi : Et bien, c’est avec lui que j’ai eu ma dernière relation (sexuelle)

Maëva : Euh oui, ça remonte mais oui je me souviens !

Moi : Et bien… C’est de lui que je suis enceinte

Je ne la regardais pas dans les yeux, je n’avais pas le courage



Un long blanc s’installa, pour le briser je décida donc d’aller préparer à manger, je me suis donc levée. La main de Maëva attrapa mon bras

Maëva : Tu vas faire comment maintenant ?

Moi : l’appeler…

Maëva : Ouais bien bon courage …

Moi : o_O merci de me soutenir ! Bon je fais quoi je me lance ?

Maëva : Bien sur que oui ! si c’est lui le père il doit être au courant !



Je pris donc mon portable, composa son numéro

Le téléphone sonnait…
_________________
avatar
Ninie
New'z Studieuz

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : Dans le forum Zimmer Rock
Date d'inscription : 04/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] L'orsque une vie nous sépare ...

Message par stich-ins-gluck-003 le Mer 2 Jan - 23:33

Ahhh que va-t-il dire ? O_o
Laughing
avatar
stich-ins-gluck-003
Wonder's Studieuzz !!

Nombre de messages : 704
Date d'inscription : 11/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] L'orsque une vie nous sépare ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum